MediasPhotos cviconCV MediasCie MediasMedias

News et humeurs

Mes films préférés !

Moi, Daniel Blake de Ken Loach

Dans le Royaume-Uni des années 2010, Daniel Blake, un homme de 59 ans souffrant de graves problèmes cardiaques et Katie Morgan, une mère célibataire de deux enfants sont malmenés par les services sociaux. Ils essaient de s'entraider.

La palme d'or de 2016. J'ai été bouleversée par ce film de Ken Loach, quel metteur en scène où il atteind la plus grande simpicité et sans pathos nous conter cette histoire d'aujourd hui et l'absurdité des systèmes sociaux. Notre sécurité sociale est aussi kafkaienne que le décrit Loach. Donc restons comme dans el film unis aussi dans l'adversité , allons vers le collaboratif, l'entraide et l'amitiés tout tend alors vers l'espoir. 

 

 

Le nouveau testament Film de Jaco van Dormael

Deu existe. Il habite à Bruxelles. Il est odieux avec sa femme et sa fille. On a beaucoup parlé de son fils, mais très peu de sa fille. Sa fille c’est moi. Je m’appelle Ea et j’ai dix ans. Pour me venger j’ai balancé par SMS les dates de décès de tout le monde…jacovandormael

- Voilà un cinéaste que j'adore , Poétique drôle, creul et tendre. Je rêverai de tourner avec lui. Ses films sont  à la fois etnétique et complètement décallé.  celui-ci n'échappe pas à cette règle. les acteurs sont toujours bien dirigés. Cette une comédie qui pose de vraies questions existentielles: et Si nou ssavions la date de notre mort qu adviendrait-Il du sens de notre vie? j aime l'idée de me la poser tous les jours, car tous les jours je sais la fragilité de la vie et je pense à la mort chaque matin et je vis et jaime comme si c'était le dernier instant. 

 

 

Philomena, Film de Stefan Frears

Irlande, 1952. Philomena Lee, encore adolescente, tombe enceinte. Rejetée par sa famille, elle est envoyée au couvent de Roscrea.
En compensation des soins prodigués par les religieuses avant et pendant la naissance, elle travaille à la blanchisserie, et n’est autorisée à voir son fils, Anthony, qu’une heure par jour. À l’âge de trois ans, il lui est arraché pour être adopté par des Américains. Pendant des années, Philomena essaiera de le retrouver.
Quand, cinquante ans plus tard, elle rencontre Martin Sixmith, journaliste désabusé, elle lui raconte son histoire, et ce dernier la persuade de l’accompagner aux Etats-Unis à la recherche d’Anthony.

 

Un film tiré d'une hsitoire vraie qui fait réfléchir à la place de l'église "Catholique" dans notre société !! C'est édifiant sachant qu aucun menbre du Vatican ne s'est expliqué ni excusé pour ces horreurs !!

Judith Dentch est extraordinnaire, justesse, sensibilté, finesse de son jeu.... bref elle mérite l'Oscar: Quelle actrice, beauté et émotion retenue.

Les intouchables
Film d'Olivier Nackache et Eric Tolédo. l'histoire est inspirée de la vie de Philippe Pozzo Di Borgo tétraplégique depuis 1993 et de sa relation avec Abdel Yasmin Sellou son aide à domicile dont les rôles sont tenus admirablement par les acteurs François Cluzet et Omar Sy , César du meilleur acteur 2012. J'ai adoré ce film. Nous avions écrit *la beauté du geste* qui racontait la rencontre improbable du Hémiplégique et d'un trisomique road movie émouvant et drôle. les réalisateurs des Intouchables ont réussi de nou sfaire rire et pleurer. Nous voulions parler du Handicape de cette façon mais nous avons fait plutôt peur aux producteurs. Bravo surtout donc à Nicolas Duval d'avoir permis l'existence de ce film.En plus quand un film fabuleux bat tous les records du boxe office Quel pied de nez aux producteurs frileux! Avec Nicolas nous nous étions connus sur mon premier film! et avec François Cluzet sur une jolie série de Paris St Lazare de Marco Picco .

The Lady Film biographique franco-britannico-malaisien réalisé par Luc Besson mettant en scène Michelle Yeoh dans le rôle d'Aung San Suu Kyi et David Thewlis en Michael Aris, sorti en 2011. Bravo à Luc Besson de faire enfin un film engagé.Son génie de la caméra et son amour avec un sujet qui est effroyablement sublime: L'engagement de cette femme et Prix nobel de la paix est un exemple d'intégrité, de compassion et de courage! Bravo aussi à l'actrice incroyable de vérité et de dignité qu'est Michel Yeoh.

Le nom des gens de Michel Lerclerc
Bahia Benmahmoud, jeune femme extravertie, se fait une haute idée de l'engagement politique puisqu'elle n'hésite pas à coucher avec ses ennemis pour les convertir à sa cause - ce qui peut faire beaucoup de monde vu qu'en gros, tous les gens de droite sont concernés. En règle générale, elle obtient de bons résultats. Jusqu'au jour où elle rencontre Arthur Martin, comme celui des cuisines, quadragénaire discret, adepte du risque zéro. Elle se dit qu'avec un nom pareil, il est forcément un peu facho. Mais les noms sont fourbes et les apparences trompeuses...
Avec Jacques Gamblin et Sara Forestier

Film rare car engagé en étant hilarant, situation de comédie excellente servis par deux acteurs superbes.Sara Forestier est nomminée pour les Césars 2011. Elle le vaut bien. je vote pour elle.

Hereafter de Clint Eastwood
Hereafter raconte l'histoire de trois personnages touchés par la mort chacun à sa façon. George est un ouvrier américain capable de communiquer avec les morts. A l'autre bout du monde, Marie, une journaliste française, voit sa vie bouleversée après avoir frôlé la mort. Et lorsque Marcus, collégien à Londres, perd la personne la plus proche de lui, il a désespérément besoin de réponses. En quête de la vérité, leurs chemins vont se croiser… Ce qu'ils croient ou veulent percevoir de l'au-delà changera leur vie à jamais.

Le génie de Clint Eastwood est d'avoir su trouvé l'angle pour parler de la mort: magnifique point de vue. Chaque personnage parle sa langue, c'est tellement plus juste. Cécile de France est vraiment à la hauteur d'Un Clint Eastwood. La barre était haute sur sujet pareil.

Walter Retour en résistance de Gilles Perret
img Documentaire : Avant même de savoir le sens du mot" résistance" Gilles Perret savait que son voisin Walter avait été déporté dans un camp de concentration du nom de Dachau... Walter Bassan a 82 ans et continue son long combat,fait de petites batailles. À 18 ans il "jouait", comme il dit à distribuer des tracts antifascistes dans les rues d'Annecy occupée. Aujourd'hui face à un monde où l'inégalité et l'injustice gagne sans cesse du terrain, Walter pose toujours les questions qui fâchent.
Comme le dit Raymond Aubrac"C'est un film magnifique, une leçon de civisme et de courage. Un élan d'optimisme."

Sous les bombes de Philippe Aractingi
imgFilm Franco-libanais avec Nada Aboufahat et George Khabbaz ( 2 acteurs sublimes). Film tourné sous les bombes réelles de la guerre au Liban en juillet 2006. Voyage de Zelna à la recherche de son fils laissé chez sa soeur avant les évènements. Avec un chauffeur de taxi, Zelna parcours déséspérement le Sud-Liban détruit .Entre documentaire et vision réelle de la guerre, ce film me parle de paix , d'une réconciliation possible entre les peuples, de la force d'être mère: A voir à tout prix

Mar Adentro d’Alejandro Amenabar
imgFilm espagnol sur le droit de mourir dans la dignité.
C'est un film militant basée sur une histoire vraie . Il est important d'entendre le message de ceux qui souffrent et qui veulent être libre de diriger leur dernier combat celui de mourir.
Plus récemment: le téléfilm "Marie Humbert, l'amour d'une mère"de Marc Angelo ,tirée de l'expérience personnelle de cette femme Marie Humbert pour son enfant. Bravo d'oser faire des films ou téléfilms avec cette dimension humaine!

Je suis membre de l’A.D.M.D suisse: association pour le droit de mourir dans la dignité, dit association "Exit".Association qui permet à l'homme qui vit une fin de vie épouvantable, quand les soins palliatifs ne peuvent plus rien, de décider en toute conscience de demander le non-acharnement thérapeutique et de décider continuer de vivre ou non.le lien: www.exit-geneve.ch

Va, vis et deviens Drame de Radu Milaileanu 2004
img
(Amour maternel et force de vie)
Film engagé d’un jeune réalisateur sur l’opération « Moïse » menée par le Mossad pour rapatrier les Juifs d’Ethiopie en 1980 en Israël.
J’ai adoré ce film que j’ai vu 3 fois, c’est un film bouleversant, engagé, magnifiquement filmé et interprété par des comédiens incroyables.